FROM:  Creation Research Society   
www.creationresearch.org
Creation Matters  • Vol. 16, No. 4 • Jul/Aug 2011, Pg. 12<
De la soie sous les pieds
Tous par Design,
Dr. Jonathan C. O'Quinn

La plupart des araignées possède au bout de leurs pattes un système d’adhérence qui leur permet de grimper sur la plupart des surfaces, même les plus lisses. Les tarentules, qui peuvent peser jusqu’à 50 g, sont toutefois trop lourdes pour cela. De plus, leur corps est plutôt fragile et elles pourraient ne pas survivre pas à une chute.

Tout le monde sait que les araignées produisent de la soie à partir d’un organe situé dans la partie arrière de leur abdomen, mais des chercheurs ont fait une découverte fascinante au sujet des tarentules :

Si une tarentule grimpe une surface verticale et commence à perdre pied, elle peut glisser un peu, mais elle tombera rarement. Cela est très étonnant au vu de la taille imposante de ces araignées.

En enquêtant sur ce mystère, des chercheurs ont découvert que, quand les tarentules commencent à glisser, elles produisent des filaments microscopique de soie à partir de leurs pieds. En fait, il y a des ergots qui produisent de la soie sous les pieds des tarentules, ce qui augmente ainsi l’adhérence des poils de leurs pattes. Ces ergots sont activés par la perte soudaine d’adhérence lors d’une ascension, ce qui peut s’avérer vital dans ces circonstances.

De plus, il s’active automatiquement, de sorte que l’araignée n’a même pas besoin d’y penser ! Des preuves de ce phénomène ont été découverte chez trois espèces différentes, amenant les auteurs de la découverte a suggérer que cette fonction est commune chez les tarentules.

Partout dans la nature nous voyons des exemples de créatures qui sont conçus de façon parfaite pour leur habitat, doté de capacités spéciales, critique à leur survie. Une telle perfection ne peut être due au hasard et ne peut en aucune façon s’être développée par accident ou par étape.


    Bibliographie :

Rind F.C., C.L. Birkett, B.J. A Duncan, and A.J. Ranken. 2011. Tarantulas cling to smooth vertical surfaces by secreting silk from their feet. J. Exp. Biol. 214:1874–1879. doi:10.1242/jeb.055657, June 1, 2011.
 

"Tous par Design - De la soie sous les pieds"
(Originally published in "Creation Matters" as: Shooting Silk Feet)
<http://www.creationism.org/french/CrsCmSilkFeet_fr.htm>

Accuiel:  Français
www.creationism.org