FROM:  Creation Research Society   
www.creationresearch.org
Creation Matters  • Vol. 15, No. 1 • Jan/Feb 2010, Pg. 12
Les besoins de l’ours
All by Design,
Dr. Jonathan C. O'Quinn

La Bible enseigne que Dieu a créé toutes les choses vivantes selon leur sorte. Nous pouvons donc présumer sans risque qu’Il leur a fourni les capacités et les aptitudes dont chacun a besoin pour survivre. Observons l’ours noir en gardant ceci à l’esprit.

Durant une période d’hibernation typique beaucoup de processus physiologiques diminuent de manière dramatique chez l’ours noir, qui pendant cette période, ne mange pas et ne bois pas mais utilise sa graisse comme principale source d’énergie. La réduction d’activité musculaire et la famine prolongée pendant l’hibernation devrait provoquer une atrophie musculaire aigüe et par conséquent un manque de forces. Pourtant, bien étrangement, aucune perte significative de masse corporelle de l’ours n’a lieu durant l’hibernation, à l’exception des femelles allaitantes, qui subissent une perte modeste de 4-10% des protéines musculaires.

En fait, au niveau moléculaire, un grand nombre de codes génétiques spécifiques aux enzymes utilisés dans la synthèse de protéines des muscles squelettiques et de tissus hépatiques sont grandement surexprimées pendant l’hibernation. Il existe aussi une sous régulation simultanée de certains gènes qui favorisent la dégradation musculaire en même temps que la dégradation de certains collagènes de type-I dans les tissus conjonctifs qui fournit des acides aminés essentiels pour la synthèse de protéines. Ceci permet aux ours noirs de réduire la dégradation musculaire sur des périodes prolongées d’immobilité et de famine durant l’hibernation, et ce qui leur permet également de s’éveiller avec vigueur et force au printemps, prêts à reprendre leurs activités normales.

Le fait simple et surprenant c’est que ce processus se produit automatiquement, sans que l’ours ait besoin d’y penser. Logiquement, un système biologique si complexe si parfait et autorégulateur, ne peut pas s’être développé en étapes ou par chance.


    Bibliographie
Fedorov, V.B., A.V. Goropashnaya, et al. 2009. Elevated expression of protein biosynthesis genes in liver and muscle of hibernating black bears (Ursus americanus). Physiol. Genomics 37:108–18.

    Légende de la figure:
L’ours Noir.  Photo (WO1927-28) de Mike Bender.
Courtoisie de U.S. Fish and Wildlife Service.
 

"Les besoins de l’ours"
(Originally published in "Creation Matters" as: The Bear Necessities)
<http://www.creationism.org/french/CrsCmBearNecessit_fr.htm>

Accuiel:  Français
www.creationism.org